Tourisme de masse : top 3 des endroits à éviter

Vous désirez voyager cet été ? Le tourisme de masse est devenu dans la plupart des cas un phénomène qui suscite de nombreuses interrogations pour l’environnement, les voyageurs et surtout les touristes et les locaux. Certains touristes sont mêmes disposés à éviter certaines destinations pour d’autres puisqu’ils jugent ces lieux trop touristiques. Cet article propose un top 3 de ces lieux à éviter.

La menace du tourisme de masse sur Les Galápagos

Les îles Galápagos est fortement menacé par le tourisme de masse, vous pourrez accéder au site cap découverte pour plus d’informations. Elle se trouve en Equateur et au fil du temps son écosystème s’est dégradé. C’est une destination à éviter en raison du tourisme massif recensé ces dernières années. Ils ont pris une résolution pas très avantageuse pour les touristes puisque des règles ont été établies par les parcs nationaux et en cas de manquement, des sanctions pourraient s’en suivre, à travers des amandes.

Des sites touristiques inaccessibles à Bali

Bali est la plus célèbre des îles indonésiennes mais malheureusement, elle est également touchée par le tourisme massif. Il n’y a pas d’accès aux sites culturels et historiques en période estivales. Cela à cause de l’influence des visiteurs. Le patrimoine est à la dérive, les plages sont polluées par des touristes qui négligent l’environnement.

Le tourisme de masse à Venise
Le tourisme de masse pèse énormément à Venise aussi. Elle avait l’habitude d’accueillir près de 30 millions de touristes par ans. C’est un chiffre qui fait peur puisque les habitants vivent dans le désespoir à cause de l’influence majeur des touristes. Pour éviter le déclin des sites touristiques, culturels et historiques, les autorités ont installés des barrières à l’entrée de la ville afin de maîtriser l’arrivée des visiteurs. Ce n’est pas évident de s’y rendre pour vous qui voyagez l’été prochain.

Laisser un commentaire