Les bienfaits de la loi Pinel sur l’économie française

Les investissements immobiliers peuvent être économiquement très pesants, surtout pour les particuliers. C’est pourquoi certains gouvernements prennent votent des lois pour faciliter ce type d’investissements. En France, c’est le dispositif Pinel, du nom de l’ancienne Ministre du Logement Sylvia Pinel, qui régit ces investissements.

La loi Pinel : qu’est ce que c’est ?

Le Dispositif Pinel est un système instauré en 2014 par l’ancienne ministre française du logement Sylvia Pinel. Il permet aux particuliers de bénéficier jusqu’à 21% de réduction sur leur investissement locatif. Il faut pour ce faire, qu’ils acceptent de mettre leur bien immobilier en location, pour une durée minimale de 6 ans. La loi Pinel devait être supprimée en 2017, mais au regard de ses bienfaits pour l’économie nationale, le gouvernement français a décidé de l’étendre jusqu’en 2021. En effet, depuis l’avènement de la loi Pinel, plusieurs autres lois semblables comme la la loi denormandie par exemple, ont vu le jour en France. C’est la preuve que de telles lois présentent plusieurs avantages aussi bien pour les autorités que pour les citoyens.

Les avantages de la loi Pinel

Le principal objectif de la loi Pinel est de booster l’économie française, surtout les secteurs en crise comme le secteur du logement. La loi Pinel favorise en effet les investissements locatifs des particuliers. Elle contribue ce faisant à l’augmentation de l’offre locatif et au développement urbain. La loi Pinel est aussi l’occasion pour l’état d’encourager les investissements dans l’achat de biens neufs, et surtout de biens écologiques. Pour les particuliers, le principal avantage de la loi Pinel est la possibilité d’obtenir jusqu’à 21% de réduction d’impôt sur les revenus locatifs. Elle permet également aux propriétaires de louer leur bien à un ascendant ou à un descendant, c’est-à-dire quelqu’un de leur famille. Il faut pour cela que le locataire ne fasse pas partie du foyer fiscal du propriétaire.