Ces raisons qui vont conduire à la disparition du MacBook air

Pour un ordinateur portable, les MacBooks ont en général fait office de référence en matière d’esthétique mais aussi de puissance. A contrario, le MacBook Air, bien qu’il fasse preuve d’une extrême finesse, il dispose d’insuffisances pouvant laisser plus d’un sur leur soif. Nous vous présentons quelques raisons qui peuvent fonder sa disparition au fil du temps.

 

Les connecteurs électriques

Avec seulement un port USB, une sortie audio et une prise Mini-DVI, le MacBook Air impose donc l’utilisation de dispositifs supplémentaires pour connecter les équipements externes. Aussi, il est impossible d’augmenter la capacité de la RAM qui est soudée à la carte mère. Cliquez ici pour en savoir plus.

 

Lecteur CD/DVD

Il faut ajouter qu’il ne possède pas de lecteur optique. A condition de démarrer à partir du lecteur optique d’une autre machine Apple afin notamment d’installer le système d’exploitation si l’on le souhaite.

 

La batterie

Elle est incorporée donc impossible de la changer soi-même. Elle ne se remplace qu’en Centre de Maintenance Agréé par Apple (CMAA). Et le détail qui tue est qu’on ne peut pas l’utiliser plus de 5H.

 

L’écran

Il présente une très bonne résolution mais plusieurs utilisateurs se plaignent de la largeur trop grande du rebord. Sans oublier les compromis techniques que l’on rencontre.

Une puissance limitée

Le MacBook Air a parfois tendance à brider sa puissance pour éviter tout risque de surchauffe. Ce qui aboutit fatalement à une chute de puissance lors d’usages intensifs. Cela freine les utilisateurs aguerris et constitue une insuffisance majeure en matière de puissance.

 

De tout ce qui précède, la connexion d’autant d’adaptateurs pour avoir une utilisation « confortable » ne compromet-elle pas le principe même du MacBook Air ? Ces limites dissuaderont probablement les plus équipés, mais ne feront pas reculer les utilisateurs nomades. Néanmoins, ils constitueront la disparition de cette machine.